Classification d'Elicthus

Qu’est-ce que c’est l’installation Symbiote d’Elicthus ?
Tout d’abord, le Système Elicthus peut être séparé en deux grandes parties :
1° Base (écrite en C et Python) et représentant un Gnu/Linux sans aucun logiciel graphique (gui). Elle est basé sur Fedora.
2° Elicthus (écrit en Python) représentant partie graphique et des logiciels tiers (C ou Python).
Cette deuxième partie peut donc être installée sur n’importe quel système basé sur le noyau Linux, à fortiori sur d’autres Gnu/Linux. Elicthus devient alors le Symbiote de votre distribution de Gnu/Linux.

Que faut-il pour l’installation Symbiote d’Elicthus ?
Généralement, n’importe quelle distribution de Gnu/Linux avec Python, OpenBox, Gtk2 et Rpm (la liste complète est donnée dans la documentation). Concernant Rpm, il faut savoir qu’il est présent également sur les distribution du type Debian (notamment sur Ubuntu). Rpm est en attendant utilisé pour l’installation de certains logiciels tiers, mais il va disparaître au profit des tarballs. Enfin, il faut un accès internet, ce qui est le stricte minimum pour un système moderne.

Sur quelles distributions avez-vous déjà testé l’installation Symbiote d’Elicthus ?
Fedora, bien entendu. Autres rpm : Mageia, OpenSuse, OpenMandriva. Mais aussi : Ubuntu et Mint.

Propos recueillis lors de
la journée Liberté Numérique
Beauvais, juin 2015

© 2014-2017 Tous droits réservés.