Qui développe Elicthus ?

Qui développe Elicthus ?
Le développement d'Elicthus est réalisé par un consortium et soutenu par une communauté. Cela veut dire que la plupart des codes sont réalisés par la communauté, mais chaperonnés par une association d'entreprises appelées consorts. Ce qui permet de lier la richesse du travail communautaire avec l’efficacité du monde entrepreneurial.

Quelle sont les licences ?
Tous les composants d'Elicthus sont libres et gratuits. La licence la plus utilisée est GPLv3, avec des licences CC (creative commons).

Quels sont les avantages d'un consortium communautaire ?
Premier exemple : nos affiches sont réalisées par la communauté sous licence CC, mais, pour les faire paraître dans la presse, les financements communautaires ne suffisent pas, l’intervention des entreprises est alors nécessaire. Second exemple : le développement des logiciels utilisés par les professionnels aurait pu être réalisé par le consortium sans communauté (en devenant moins rapide), mais des modules comme pour les écoles primaires n'auraient jamais vu le jour sans aide communautaire.

Qui sont les membres consorts ?
Actuellement, il s'agit de quatre entreprises (type TPE-PME), dont deux françaises, une allemande et une belge. La direction des consorts d'Elicthus est assurée par la société de Saint Mont depuis 2016. D'autres entreprises partenaires (non consorts), principalement américaines, participent activement, mais dans des domaines restreints. Seuls les consorts sont habilités à réaliser le support d'Elicthus auprès des entreprises. Le support pour les particuliers est assuré par la communauté.

D'autres projets communautaires sont-ils chaperonnés par des entreprises ?
Pour ne citer que les plus connus : Fedora (par Red Hat), Suse (par Micro Focus), Ubuntu (par Canonical), etc.

Qui peut entrer dans consortium ?
Il existe deux statuts réservés aux entreprises : partenaires qui sont le plus souvent sollicités par la direction ; et les consorts qui sont généralement dans le domaine du développement et dont l'intégration est la suite logique de leur implication dans le projet. Les deux statuts sont ouverts à toutes les propositions des entreprises informatiques y compris des développeurs indépendants.

Extraits de l'entretien réalisé au CDL 2017

© 2014-2017 Tous droits réservés.